Les astuces de la petite artisane : Les 4 gestes à adopter pour une lessive plus respectueuse de l’environnement

Vous aussi vous connaissez ce rituel du week-end qui revient inlassablement semaine après semaine, j’ai nommé la lessive! Selon le nombre de personnes vivant sous votre toit, vous pouvez compter entre 3 et 6 lessives par week-end. Sachant qu’un lave-linge consomme entre 70 et 120 litres d’eau, faites le calcul … Ca fait tourner la tête n’est-ce pas ?

Il est pourtant possible de faire sa lessive de manière plus écoresponsable, en adoptant quelques gestes simples mais efficaces.

Si je vous dis que pour faire moins de lessives il nous faudrait moins de vêtements, vous me dites ?

C’est un petit défi que je me suis lancée depuis deux ans et qui, croyez-moi, a un fameux impact sur l’environnement (et votre portefeuille ce qui ne gâche rien) et c’est aussi mon premier conseil :

1.    Consommez moins

Oui, en achetant moins de vêtements, vous en aurez moins à laver CQFD. Pour revenir au défi dont je vous parlais plus haut, je m’autorise l’achat de 2 vêtements neufs par an. Un T-shirt pour l’été ou un gros pull d’hiver et c’est tout ! Ma garde-robe est ainsi optimisée et mes vêtements utilisés à leurs maximum ! J’en voiscertain.es avec les yeux écarquillés et je vous comprends ! C’est loin d’être simple au début mais on en retire une belle satisfaction au final et puis la nature vous dit merci !

Un second point d’attention si vous voulez faire votre lessive de manière plus respectueuse de l’environnement c’est le dosage de la lessive « Oui mais plus j’en mets plus mon linge va sentir bon » Mais pas dut out ! « Ah bon ? Mais c’est quoi le bon dosage alors ? » J’y arrive, j’y arrive et c’est même mon conseil numéro 2 :

2.    Le bon dosage de lessive

La quantité de lessive idéale est proportionnelle à différents éléments : le degré de salissure de vos vêtements (Il est évident que si votre linge ne présente pas de grosses taches, vous pouvez y aller mollo sur la lessive), la manière dont vous avez chargé votre lave-linge (Oui cette chaussette passait mais vous avez eu du mal à fermer la machine) alors vous devrez mettre plus de produit.) La qualité de votre eau jouera aussi un rôle dans la quantité de produit à mettre. Et tant qu’on est dans les conseils écologiques, faire votre propre produit lessive sera bien évidemment plus respectueux de l’environnement.

Vous avez déjà entendu vos amies ou vos collègues dire qu’ils/elles fabriquent leur propre produit lessive et, avouons-le, vous avez trouvé cela génial devant eux/elles mais au fond de vous, vous vous êtes quand même demandé si sans tous les produits chimiques des produits des grandes surfaces, le produit est efficace. Alors bonne nouvelle : OUI ! Grâce à la lessive de la petite artisane, vous allez pouvoir utiliser une lessive faite maison, écologique, économique et surtout ,parfaitement hygiénique !

3.     Les cycles de lavages

En effet, les machines modernes sont dotées de cycles prédéfinis qui garantissent un lavage économique et écologique. Bannissez le prélavage, qui est un gros consommateur d’eau, sauf si votre linge est extrêmement sale (Si vous avez repris toutes les tenues de foot de l’équipe du petit dernier et que le match s’est joué dans la boue, là vous pouvez prélaver, par exemple). Respectez les étiquettes sur vos vêtements et autant que possible évitez les machines à 60°. Le saviez-vous ? En faisant une machine à 30° au lieu de 60° vous économiserez près de 60%d’énergie !

D’expérience, je crois que le point le plus négligé par la plupart des gens (dont j’ai fait partie) est l’entretien de la machine à laver. Une machine plus propre = du linge plus propre !

4.     L’entretien de la machine

Je ne vous apprendrai rien en vous disant qu’un lave-linge mal entretenu s’encrasse et accélère la prolifération des bactéries. Conséquence, le linge sent mauvais et on le remet fissa en machine … Pour pallier ce problème :

-       Aérez votre tambour et le bac à produits après chaque machine.

-       Nettoyez fréquemment le joint du hublot pour éviter les moisissures (et vous y retrouvez nombre de chaussettes esseulées, pièce de monnaie, pince pour cheveux, …)

-       1 fois par mois, faites une machine à 60° ou 90°. Si les lavages à basses températures sont écologiques, l’eau tiède favorise le développement des bactéries.

Et voilà, en adoptant ces 4 gestes simples de la petite artisane, vous ferez vos lessives de manière beaucoup plus écoresponsable tout en ayant un linge propre et sain !

 

 

 

Retour


Nos articles recents

Les recettes de la petite artisane : Un slime non-toxique pour les enfants

« Mamaaaaaaaaaaaaaaaan,Mamy m’a acheté du sliiiiime t’as vuuuuuuu ? » Si vous êtes parent d’un enfant en âge de prononcer cette phrase, je suis certaine que vous n’y avez pas coupé. Quand ma fille est rentrée à la maison avec ce truc gluant dans un pot, ma réaction aurait pu être décomposée en 3 temps :

LIRE L'ARTICLE

Les astuces de la petite artisane : Les 4 gestes à adopter pour une lessive plus respectueuse de l’environnement

Sachant qu’un lave-linge consomme entre 70 et 120 litres d’eau, faites le calcul … Ca fait tourner la tête n’est-ce pas ?

LIRE L'ARTICLE

Les recettes de la petite artisane : Fabriquer son propre liquide vaisselle et sa tablette lave-vaisselle

Ca y est, c’est décidé, vous allez réduire votre empreinte écologique ! Vous triez déjà vos déchets, limitez le plastique et faites vos courses majoritairement en vrac. Cette démarche vers le zéro déchet vous plaît et vous souhaitez passer la vitesse supérieure en fabricant vos propres produits ménagers ?

LIRE L'ARTICLE